11 avril 2017 – Conférence : «L’expansion du canal de Panama : centre de gravité d’un monde en changement»

Une conférence présentée par le Cercle québécois des affaires internationales

 

Mardi 11 avril 2017, de 12h15 à 13h30

Salle Jean-Chapdelaine, 1er étage

Ministère des Relations internationales et de la Francophonie

525, boulevard René-Lévesque Est, Québec

Coût : Gratuit pour les membres / 5 $ non-membres / 10 $ adhésion annuelle

Thème: 

Dressant d’abord un aperçu de l’histoire du canal de Panama et du rôle qu’il a joué dans l’accession des États-Unis au rang de puissance mondiale, cette conférence traitera également du bouleversement de l’échiquier géostratégique régional engendré par l’expansion du canal de Panama au 21ème siècle, stimulée par la croissance fulgurante du commerce mondial, en particulier avec la Chine, et de la révolution du commerce maritime qui en a résulté.

Conférencier: 

Latulippe_016-2 Photo

M. Gérard Latulippe (LL.L., Université de Montréal, 1966; D.S.A., Diplôme d’études supérieures en administration des affaires, Université de Montréal, 1979, études post-graduées en politique internationale, Université Libre de Bruxelles 1996) a été admis au Barreau du Québec en 1967 et a pratiqué le droit administratif et le droit du travail avant d’entreprendre une carrière politique sur la scène provinciale.

De 1985 à 1989, il a été député à l’Assemblée nationale du Québec et Solliciteur Général du Québec. En 1989, il a été délégué général du Québec à Mexico et de 1994 à 1997, il a exercé les mêmes fonctions à Bruxelles, où il était responsable des relations avec l’Union européenne et le Benelux. En 1997, de retour au Québec, il a été nommé sous-ministre au ministère des Relations internationales du Québec, où il a travaillé au Forum francophone des affaires. De 1998 à 2012, il a contribué à mettre en place une ONG dont le mandat était de transférer les connaissances québécoises et canadiennes en matière de développement local en Amérique latine. Il a ainsi dirigé des projets en Argentine, en Uruguay, au Chili, au Paraguay et en Colombie.

En 2003, M. Latulippe est entré à l’Institut National Démocratique pour les affaires internationales, organisme établi à Washington, pour y occuper le poste de directeur pour le Maroc et de représentant principal au Maghreb et, ultérieurement, le poste de directeur résident en Haïti jusqu’en 2010. Durant cette période, il a aussi travaillé dans douze pays pour le NDI, généralement dans des situations post-conflits.

Plus récemment, depuis mars 2010, M. Latulippe était président du Centre International des Droits de la personne et du Développement Démocratique (Droits et Démocratie), à Montréal. Il a été nommé Haut-Commissaire pour le Canada en République de Trinidad et Tobago en novembre 2013 et a déposé ses lettres de créances en Janvier 2014. Il a pris sa retraite du Ministère des Affaires Globales le 1 septembre 2016. Depuis lors, il agit comme analyste en affaires internationales et conférencier, principalement pour les pays du Bassin des Caraïbes.

11 avril 2017 – Conférence : «L’expansion du canal de Panama : centre de gravité d'un monde en changement»

 

Verification

 
Partagez avec vos contacts










Submit