13 octobre 2015 – Table ronde sur le thème : « Dixième anniversaire de la signature de la Convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles: l’heure du bilan »

Experts invités:

  • Mme Véronique Guèvremont, professeur à la Faculté de droit et à l’Institut québécois des hautes études internationales de l’Université Laval
  • Mme Laurence Mayer-Robitaille, spécialiste du programme à la Section de la diversité des expressions culturelles de l’Organisation des Nations Unies pour l’Éducation, la Science et la Culture (UNESCO)
  • M. Yvan Bernier, professeur émérite à la Faculté de droit de l’Université Laval

 

Lieu et heure :

13 octobre 2015, de 11h30 à 13h
Salle 3470 (3e étage)
Pavillon Charles-de-Koninck
Université Laval
1030, avenue des sciences humaines, Québec

Coût : Gratuit pour les membres et les étudiants de l’Université Laval / 5 $ non-membres / 10 $ adhésion annuelle

Thème:

Le 20 octobre 2005, la Conférence générale de l’UNESCO adoptait la Convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles. En réaffirmant le droit des États d’intervenir en faveur de la diversité des expressions culturelles, en reconnaissant la double nature, économique et culturelle, des biens et services culturels, et en instituant divers mécanismes de coopération internationale, cette Convention devait notamment contribuer au renforcement progressif du pilier culturel de la gouvernance mondiale et créer un contrepoids aux accords de commerce. Dix ans plus tard, l’heure est au bilan: Quels objectifs ont été atteints au cours de la dernière décennie ? Quels obstacles les Parties ont-elles rencontrés dans la mise en œuvre de cet instrument ? Quels défis devront être relevés au cours des prochaines années par les Parties et autres acteurs interpelés par les enjeux de protection et de promotion de la diversité des expressions culturelles ? Face à l’essor des technologies numériques dans le champ des industries culturelles et compte tenu du silence de la Convention sur ce point, ce traité demeure-t-il pertinent ? Trois experts se proposent de débattre de ces questions dans le contexte d’une table-ronde visant à souligner le dixième anniversaire de cet instrument juridique.

Conférenciers

Mme Véronique Guèvremont

Véronique Guèvremont est professeure titulaire à la Faculté de droit et à l’Institut québécois des hautes études internationales de l’Université Laval. Diplômée de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, elle enseigne depuis 2006 le Droit de l’Organisation mondiale du commerce et le Droit international de la culture. De 2003 à 2005, elle a agi à titre d’experte associée à la division des politiques culturelles de l’UNESCO lors de la négociation de la Convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles. En 2008, elle a cofondé le Réseau international des juristes pour la diversité des expressions culturelles (RIJDEC). Ses recherches et publications les plus récentes portent notamment sur la prise en compte des valeurs non marchandes dans le droit de l’Organisation mondiale du commerce, le traitement des biens et des services culturels dans les accords de commerce, la dimension culturelle du développement durable et la préservation de la diversité des expressions culturelles à l’ère numérique. Dans le cadre des travaux, elle collabore régulièrement avec le l’UNESCO, l’Organisation internationale de la Francophonie, le Ministère des relations internationales du Québec, le Ministère de la culture du Québec et la Coalition canadienne pour la diversité culturelle.

Mme Laurence Mayer-Robitaille

Laurence Mayer-Robitaille travaille au sein du Secrétariat de l’UNESCO qui a en charge la mise en œuvre de la Convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles depuis mars 2007. Elle accompagne les organes directeurs de la Convention dans sa mise en œuvre et est spécialiste des questions liées au numérique et aux accords commerciaux/culturels internationaux, y compris le traitement préférentiel. Auparavant, elle a été experte au sein de la Division des politiques culturelles et du dialogue interculturel de l’UNESCO où elle a participé aux négociations de la Convention. Elle est titulaire d’un doctorat en Sciences juridiques de l’Université des Sciences sociales de Toulouse et d’un doctorat en Droit de l’Université Laval (Québec). Elle a publié en 2008, un ouvrage de référence : « Le statut juridique des biens et services culturels dans les accords commerciaux internationaux » aux éditions L’Harmattan, Paris.

M. Ivan Bernier

Détenteur d’un doctorat en droit (Ph.D.) de la London School of Economics (1969), docteur honoris causa de l’Université McGill, spécialisé en droit international économique, Ivan Bernier est professeur émérite à la Faculté de droit de l’Université Laval. Il a occupé les fonctions de Doyen de cette même Faculté de 1981 à 1985, et de directeur général du Centre québécois de relations internationales de 1986 à 1993. Il est auteur, co-auteur et éditeur de nombreux articles et ouvrages dans le domaine du droit international économique et s’est intéressé plus spécialement, depuis une vingtaine d’années, à la problématique du rapport entre commerce et culture. En novembre 2003, il était invité par le Directeur Général de l’UNESCO à faire partie d’un groupe d’experts indépendants en vue de l’élaboration d’un avant-projet de Convention internationale concernant la protection de la diversité des contenus culturels et des expressions artistiques. En 2012, le Prix d’honneur de la Société des relations internationales du Québec lui était remis pour l’ensemble de sa carrière dans le domaine des relations internationales.

Cette activité est réalisée en partenariat avec l’Institut québécois des hautes études internationales de l’Université Laval

Print

S’INSCRIRE À CETTE CONFÉRENCE:

13 octobre 2015 - Table ronde sur le thème : « Dixième anniversaire de la signature de la Convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles: l'heure du bilan »

 

Verification

 
Partagez avec vos contacts










Submit