14 mars 2013 – Histoire de la diplomatie : les relations entre les États à l’époque moderne (XVIe – XVIIIe siècle)

Lieu et heure :

De 12h15 à 13h30

Ministère des Relations internationales,

de la Francophonie et du Commerce extérieur

Salle Jean-Chapdelaine, 1er étage

525, boulevard René-Lévesque Est, Québec

Coût : 5$ / gratuit pour les membres

Thème

La guerre semble marquer l’Europe des XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles. Pensons simplement que le continent ne connaîtra que deux années de paix complète dans les années 1600, soit en 1669 et 1670. Omniprésence des conflits ne veut toutefois pas dire constance dans les conflits. Les raisons provoquant les heurts entre les États évoluent au fil des années. Les tensions dynastiques cèdent progressivement la place aux affrontements religieux, puis aux confrontations commerciales. Ces guerres multiples semblent rendre dérisoires les efforts des puissances européennes en faveur de la paix. Paradoxalement, l’époque moderne, dominée par des conflits incessants, voit les pratiques diplomatiques se structurer, les initiatives en faveur d’une paix universelle se multiplier. Cette présentation aura donc pour but d’examiner les constances et les évolutions dans les relations interétatiques à l’époque moderne.

Conférencier(ère)

Professeur titulaire au département d’histoire de l’Université Laval et doyen de la Faculté des lettres, Michel De Waele s’intéresse aux conflits et à leur résolution dans une perspective transhistorique. Il codirige, avec Stephan Martens professeur à l’Université de Bordeaux, un groupe de recherche international qui traite de ces questions. Ses travaux portent plus particulièrement sur les conflits civils aux XVIe et XVIIe siècles.

Partagez avec vos contacts










Submit