16 juin 2015 – Conférence de M. Joël Plouffe: « Les relations internationales en Arctique: quel rôle pour le Québec? »

Lieu et heure :

16 juin 2015, de 12h15 à 13h30
Salle 4.22 (4e étage)
Ministère des Relations internationales et de la Francophonie
525, boulevard René-Lévesque Est, Québec

Coût : Gratuit pour les membres / 5 $ non-membres / 10$ adhésion annuelle

Thème:

Depuis quelques années, le gouvernement du Québec semble vouloir se rapprocher de son voisinage nordique et arctique. Effet des changements climatiques, les États fédérés de la vaste zone circumpolaire, comme le Québec, sont appelés à définir ou redéfinir leurs relations et stratégies pour et avec le Nord. Si le Plan Nord vise à permettre au Québec de développer et mettre en œuvre une vision d’un « Québec total » inspirée par la vision de Louis-Edmond Hamelin, quelles seront les conséquences de cette évolution interne sur les relations internationales du Québec, et de surcroît, sur l’identité du Québec dans le monde ? Cette conférence cherche à mettre en lumière les démarches entreprises par le Québec, et de voir si elles auront pour effet de forger un troisième pilier manquant de la politique internationale du Québec –  après celui des États-Unis et la francophonie –, la nordicité.

Conférencier

M. Joël Plouffe

M. Plouffe est chercheur au Centre interuniversitaire de recherche sur les relations internationales du Canada et du Québec (CIRRICQ), situé à l’ENAP à Montréal. Il est co-directeur de la revue scientifique Arctic Yearbook (www.arcticyearbook.com) et chercheur associé au Canadian Defence and Foreign Affairs Institute (CDFAI). Ses recherches et publications portent principalement sur la géopolitique de l’Arctique, les enjeux de sécurité dans les régions nordiques, les relations canado-américaines et la formulation et mise en œuvre de la politique étrangère. Au printemps 2015, il a été professeur-associé invité à la Western Washington University pour y enseigner un cours intitulé « Québec of the North in Continental and Global Politics ». Il a également été chercheur invité à la University of Washington (2013), Western Washington University (2010), et au Center for Global Affairs (CGA) de la New York University dans le cadre du programme Polar Politics  entre 2009 et 2014. Il est également membre du réseau « Géopolitique et sécurité » du Northern Research Forum (NRF), affilié à la University of the Arctic ; chercheur du réseau ArcticNet de l’Université Laval ; et un ancien du programme « Arctic Security in an Era of Climate Change » de l’International Visitor Leadership Program (IVLP) du Département d’État des États-Unis. Il poursuit son doctorat en analyse des politiques publiques à l’ENAP. Sa thèse porte sur la politique arctique des États-Unis.

CIRRICQ

 

S’INSCRIRE À CETTE CONFÉRENCE:

16 juin 2015 - « Les relations internationales en Arctique: quel rôle pour le Québec? »

 

Fieldset

     

    Verification

     
    Partagez avec vos contacts










    Submit