16 mars 2015 – Une conférence organisée en collaboration avec les HEI de l’Université Laval: Chine – États-Unis: encerclement et contre-encerclement

694_3791854

Alors que la Chine monte en puissance, les États-Unis risquent la perte de leur suprématie. Leurs chemins et leurs intérêts se croisent en Extrême-Orient dans des contextes qui pourraient agir comme détonateurs: la Corée du Nord, les contentieux en mer de Chine et l’objectif chinois de faire sauter le verrou taïwanais. Parallèlement, il y a une cristallisation des blocs qui a pour résultats des provocations nord-coréennes et le développement des ambitions maritimes chinoises, qui à leur tour amènent le déploiement du pivot américain. Inversement, la « doctrine Brzezinski » en Europe a pour conséquences asiatiques le rapprochement sino-russe. Ces enjeux régionaux menacent-ils la paix mondiale?

Conférencier

 

Le général Daniel Schaeffer est diplômé de l’École spéciale militaire de Saint-Cyr, breveté de l’enseignement militaire supérieur scientifique et détenteur d’une maîtrise en chinois de l’Institut national des langues et civilisations orientales. Ayant débuté sa carrière dans les corps de génie de l’Armée française, il a été, par la suite, attaché de défense en Thaïlande, au Vietnam et en Chine. Après la fin de sa carrière militaire, il a tenu un cabinet de conseil en stratégie d’entreprise à l’international (Chine et Vietnam) de 2001 à 2012. Depuis, il exerce en tant que chercheur indépendant et membre actif du groupe de réflexion Asie21. Il s’intéresse à la situation stratégique en Asie Pacifique, particulièrement sous l’angle des ambitions chinoises, de même qu’aux risques du partenariat européen avec la Chine.

Lieu et heure :

De 12 h 15 à 13 h 30
Salle Jean-Chapdelaine (1er étage)
Ministère des Relations internationales et de la Francophonie
525, boulevard René-Lévesque Est
Coût : Gratuit pour les membres / 5 $ non-membres / 10$ adhésion annuelle

Partagez avec vos contacts










Submit