16 octobre 2014 – (Re)criminalisation de l’homosexualité et internationalisation de l’action des groupes conservateurs

Lieu et heure :
De 12 h 15 à 13 h 30
Salle Jean-Chapdelaine (1er étage)
Ministère des Relations internationales et de la Francophonie
525, boulevard René-Lévesque Est

Coût : Entrée gratuite pour les membres, 5 $ pour les non-membres, 10 $ adhésion annuelle

Thème

On observe, ces dernières années, une recrudescence de l’homophobie et une tendance à la (re)criminalisation de l’homosexualité et des personnes LGBT dans plusieurs pays du monde. Pensons notamment à la Russie et à sa loi contre la « propagande homosexuelle » ou à l’Ouganda qui cherchait à obliger la dénonciation des homosexuels par la loi. Cette résurgence fait suite aux efforts de nombreux groupes conservateurs dont le World Congress of Families qui ont internationalisé leur action, renforcé leurs alliances locales et fait un intense démarchage auprès des élus.

Conférencier(ère)

Madame Béatrice Vaugrante est titulaire d’une maîtrise en administration des affaires de l’École des Hautes études commerciales de Paris et directrice générale d’Amnistie internationale, Section Canada francophone depuis 2006. Elle s’intéresse aux droits sociaux et économiques, et plus particulièrement aux droits des femmes et des autochtones. Elle conduit également des missions dont celle en Haïti dans le cadre du procès de l’ex-dictateur Jean-Claude Duvalier. Elle fait partie de l’équipe de gestion mondiale d’Amnesty International.

Partagez avec vos contacts










Submit