25 mai 2015 – Conférence de M. Édouard Delaplace : « Justice et lutte contre l’impunité dans les pays en transition: le cas du Mali »

 

Lieu et heure :

De 12h15 à 13h30
Salle Jean Chapdelaine (1er étage)
Ministère des Relations internationales et de la Francophonie
525, boulevard René-Lévesque Est

Coût : Gratuit pour les membres / 5 $ non-membres / 10$ adhésion annuelle

Thème:

Depuis 2012 le Mali traverse une grave crise politique et militaire aux conséquences dramatiques notamment en termes de respect des droits de la personne. La population civile, particulièrement dans le Nord du pays, a été affectée par ce conflit et les victimes expriment aujourd’hui leur besoin de justice et de lutte contre l’impunité.

Dans ce cadre, Avocats sans frontières Canada (ASFC), dans la droite ligne de son engagement et de son expérience en la matière,  met en œuvre depuis janvier 2015 son projet « Justice, prévention et réconciliation » (JUPREC) en consortium avec le Centre d’étude et de coopération internationale (CECI) et l’École d’administration publique (ENAP). Ce projet  vise notamment  à ce que l’accès à la justice des personnes affectées par la crise, dont les femmes et les mineurs, soit renforcé en vue d’un respect optimal de leurs droits dans un contexte de restauration de la paix et de la stabilité au Mali.

Conférencier

M. Édouard Delaplace

M. Delaplace est docteur en droit et spécialiste des questions relatives à la protection des personnes privées de liberté. Après l’obtention de son doctorat consacré à la prohibition internationale de la torture et des peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants à l’Université Paris 10 Nanterre, il  rejoint l’Association pour la Prévention de la Torture (APT) à Genève (Suisse) en qualité de conseiller pour les affaires juridiques et les Nations Unies.

En 2006, M. Delaplace s’est joint au Comité International de la Croix-Rouge (CICR), sis à Genève (Suisse), à titre de conseiller sur les questions de garanties judiciaires et de torture. Dans ce cadre, sa mission consistait principalement à soutenir les délégations du CICR sur le terrain dans la conduite de leurs opérations sur ces questions. Il a également largement contribué à la révision de la doctrine du CICR sur la torture.

Installé à Québec depuis janvier 2013, il a travaillé comme consultant, chargé de cours à l’université Laval et libraire. Il s’est joint à l’équipe d’Avocats sans frontières Canada depuis septembre 2014 en tant que Directeur des affaires juridiques.

 

S’INSCRIRE À CETTE CONFÉRENCE:

25 mai 2015 - Justice et lutte contre l'impunité dans les pays en transition : le cas du Mali

 

Verification

 
Partagez avec vos contacts










Submit