27 février 2018- Conférence-midi – Catalogne et Espagne : la politique du pire est la pire des politiques

Une conférence organisée conjointement avec le Ministère des Relations internationales et de la Francophonie

 

Lieu et heure :

Mardi le 27 février, de 12h15 à 13h30

Salle Jean-Chapdelaine, 1er étage

Ministère des Relations internationales et de la Francophonie

525, boulevard René-Lévesque Est, Québec

Coût : Gratuit pour les membres du Cercle et les employés du MRIF / 5 $ non-membres / 10 $ adhésion annuelle au Cercle

Thème :

L’Espagne se présente comme un « État des autonomies » qui compte 17 communautés autonomes, dont la Catalogne. Bien que l’Espagne ne soit pas une fédération, la Catalogne bénéficie, avec deux autres communautés autonomes (la Galice et le Pays basque), de compétences particulières sur un mode asymétrique. Depuis 2010, pour diverses raisons, un bras de fer s’est installé entre Madrid et Barcelone, culminant avec la tenue du référendum du 1er octobre 2017, suivi de la déclaration d’indépendance du 27 octobre, puis de la destitution des membres du gouvernement catalan par le président espagnol la même journée.

Le 21 décembre dernier, 5,3 millions d’électeurs catalans étaient appelés aux urnes. Malgré cela, en février 2018, l’impasse politique semble totale et nul ne peut prédire ce qu’il adviendra de la formation du gouvernement catalan.

M. Guy Laforest, qui s’intéresse particulièrement à la Catalogne, viendra nous présenter son analyse de la conjoncture politique en Espagne ainsi que ses réflexions par rapport à ce sujet qui ne pourrait être plus d’actualité!

Conférencier : 

Guy Laforest est directeur général de l’École nationale d’administration publique. Il détient un doctorat en science politique de l’Université McGill ainsi qu’un post-doctorat dans la même discipline de l’Université de Calgary. Il a publié plusieurs ouvrages et articles scientifiques, en plus de participer à de nombreuses communications savantes. Au fil des ans, il a obtenu différentes subventions de recherche et responsabilités scientifiques. Il est notamment membre de la Société royale du Canada, Académie des sciences sociales.

Professeur de science politique à l’Université Laval depuis 29 ans, M. Laforest a aussi œuvré comme directeur de département, directeur de programmes d’études et codirecteur de revue. Il s’est également impliqué comme vice-président administration-finances de l’Association internationale des études québécoises (AIEQ). Il agit actuellement comme responsable du comité de suivi du congrès au conseil d’administration de l’ACFAS et comme président de la Fédération des sciences humaines du Canada.

 

*****Les employés du MRIF sont invités à s’inscrire sur Intranet.******

Pour les autres, veuillez utiliser le formulaire suivant:

27 février 2018 - Conférence-midi – Catalogne et Espagne : la politique du pire est la pire des politiques

 

Verification

 
Partagez avec vos contacts










Submit