28 mars 2013 – Quels défis pour le droit international du travail à l’heure de la mondialisation?

Lieu et heure :

Le jeudi 28 mars 2013

De 12h15 à 13h30

Salle 4.22, 4e étage

Ministère des Relations internationales,

Francophonie et Commerce extérieur

525, boulevard René-Lévesque Est

Coût : 5$ / gratuit pour les membres

Thème

Le droit international du travail est né à la fin de la Première Guerre mondiale. Il a pour objectif de maintenir une paix universelle et durable à travers la réalisation de la justice sociale, de protéger efficacement les travailleurs contre l’exploitation et d’instituer des règles minimales permettant d’établir une concurrence économique juste et équitable entre tous les États. De ce fait, il vise également à inspirer la législation nationale d’États soucieux de réguler les rapports de travail sur leur propre territoire.

 

Si la raison d’être du droit international du travail demeure hautement pertinente, la multiplication des acteurs en cause (organisations internationales et régionales, États, entreprises transnationales, ONG), combinée au phénomène actuel de la mondialisation ou de l’internationalisation des échanges, pose des défis considérables pour cette branche du droit. Elle soulève aussi, avec une intensité nouvelle, diverses interrogations pour les États relativement à leurs droits du travail nationaux.

Dans un premier temps, le conférencier exposera brièvement les fondements historiques et actuels, de même que la teneur du droit international du travail. Dans un deuxième temps, il examinera les enjeux actuels que posent ces mutations de la société internationale et cette mondialisation des échanges.

Conférencier(ère)

Docteur en droit et avocat membre du Barreau du Québec, Dominic Roux est professeur agrégé et vice-doyen aux études supérieures et à la recherche de la Faculté de droit de l’Université Laval. Ses enseignements et sa recherche touchent aux relations de travail, au droit international et aux droits et libertés de la personne. Il a publié de multiples ouvrages et articles, et prononcé maintes conférences tant au Canada qu’à l’étranger en lien avec ces sujets.

 

Il est également membre de l’Institut québécois des hautes études internationales de l’Université Laval et cochercheur au Centre de recherche interuniversitaire sur la mondialisation et le travail.

Partagez avec vos contacts










Submit