Menu Fermer

5 mars 2019 – Le Québec et l’Arctique

organisateur

Lieu et heure :

Mardi le 5 mars 2019, de 12h15 à 13h30

Salle Jean-Chapdelaine, 1er étage
Ministère des Relations internationales et de la Francophonie
525, boulevard René-Lévesque Est, Québec

Coût : Gratuit pour tous

Thème :

Le Québec s’est doté, dans un passé récent, d’un volet arctique à sa Politique internationale. Au même moment, la gouvernance arctique a évolué, facilitant l’entrée de nouveaux joueurs dans l’établissement de règles et normes pour la région arctique. Cette nouvelle gouvernance ouvre des possibilités pour une province comme le Québec, tant sur les plans économiques qu’identitaires. D’un autre côté, la concurrence augmente pour tirer son épingle du jeu sur une scène  dans laquelle se mêlent compagnies, états souverains, organisations non gouvernementales et communautés autochtones. Cette conférence analysera les opportunités et obstacles existant pour une présence active du Québec dans la région arctique.

Les conférenciers :

Mathieu Landriault est directeur de l’observatoire de la politique et la sécurité de l’Arctique (OPSA). Il enseigne depuis 2009 à l’École d’études politiques de l’Université d’Ottawa ainsi qu’à l’École d’études des conflits de l’Université Saint Paul. Il a publié des articles dans plusieurs revues scientifiques, tels que l’International Journal, le Canadian Foreign Policy Journal et Arctic. Ses recherches portent sur les représentations médiatiques ainsi que les préférences de l’opinion publique sur les enjeux arctiques.  L’étude de la gouvernance arctique et de l’activisme d’acteurs non traditionnels (compagnies, organisations non gouvernementales) représente aussi un intérêt de recherche.

Stéphane Roussel est professeur titulaire à l’ENAP et chercheur à l’observatoire de la politique et la sécurité de l’Arctique (OPSA). De 2002 à 2012, il était professeur au Département de science politique de l’Université du Québec à Montréal (UQAM), où il a agi à titre de titulaire de la Chaire de recherche du Canada en politiques étrangères et de défense canadiennes, de directeur de l’OPSA et de directeur du Centre d’études des politiques étrangères et de sécurité (CEPES).

Jean-François Payette est docteur en science politique (Université de Lyon) et enseigne la gestion internationale à l’ESG de l’UQAM. Il est également directeur scientifique de l’observatoire de la politique et la sécurité de l’Arctique (OPSA) et membre du Laboratoire Francophonie, mondialisation et relations internationales de l’Université de Lyon. Auteur d’une dizaine d’ouvrages et de nombreux articles scientifiques et de chapitres d’ouvrages collectifs, ses recherches portent principalement sur la nordicité du Québec, le rôle des provinces et des territoires dans la question arctique canadienne et sur les relations internationales du Québec. Au cours des dernières années, ses travaux ont reçu plusieurs prix et distinctions au Québec, au Canada et en France.

Confirmation de présence :

Inscription par courriel : formation@mri.gouv.qc.ca