Menu Fermer

11 mars 2019 – conférence-midi – L’Asie du Sud-Est à la croisée des puissances

partenaire

Lieu et heure :

Lundi le 11 mars 2019, de 12h15 à 13h30

Salle Jean-Chapdelaine, 1er étage
Ministère des Relations internationales et de la Francophonie
525, boulevard René-Lévesque Est, Québec

Coût : Gratuit pour les membres du Cercle et les employés du MRIF / 5 $ non-membres / 10 $ adhésion annuelle au Cercle

Thème :

L’Asie du Sud-Est constitue un carrefour de cultures, de commerce et de religions. Sa centralité géographique se traduit maintenant en centralité économique, puisque la région est parvenue à s’imposer comme un maillon essentiel de la production commerciale en Asie. Comment comprendre et anticiper son émergence en tant que pôle de croissance économique majeur non seulement au cœur de l’Asie, mais également dans le monde ?

Certains politicologues affirment que la rivalité sino-américaine annonce le retour de la bipolarité; d’autres voient plutôt l’avènement d’une multipolarité avec les nouveaux joueurs que sont l’Inde, la Russie, le Japon et même le Canada. Une chose est sûre : plus de 60 % du commerce mondial maritime émane de l’Asie, le tiers du commerce transocéanique international transite par la mer de Chine méridionale et l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN) négocie actuellement la plus grande entente commerciale au monde incluant seize pays, dont les plus populeux : l’Inde et la Chine.

Les conférenciers s’intéresseront notamment à la façon dont l’Asie du Sud-Est se construit en termes économique, politique et social ainsi qu’aux relations et intérêts des grandes puissances face à la région.

Les conférenciers :

Serge Granger est professeur agrégé à l’École de politique appliquée de l’Université de Sherbrooke. M. Granger détient un doctorat en études asiatiques de l’Université Concordia. Ses domaines d’enseignement et de recherche portent notamment sur les relations sino-indiennes et la géopolitique de l’Asie.

Dominique Caouette est professeur agrégé au Département de science politique de l’Université de Montréal. M. Caouette détient un doctorat en science politique de l’Université Cornell. Il est directeur du Réseau d’études des dynamiques transnationales et de l’action collective (REDTAC), unité scientifique du CÉRIUM; responsable du pôle de recherche Études contemporaines et transdisciplinaires de l’Asie du Sud-Est (ECTASE); et coordonnateur de la Revue Possibles. Il s’intéresse notamment aux relations internationales et transnationales de l’Asie du Sud-Est.

Confirmation de présence :