31 janvier 2013 – Allocution sur le développement nordique par l’ex-premier ministre d’Islande

Thème Le Cercle vous invite à une allocution qui sera prononcée par M. Halldór Ásgrímsson, secrétaire général du Conseil nordique des ministres (CNM). Cet organisation a vu le jour en 1971. Il est destiné à la coopération intergouvernementale entre les pays membres qui sont : l’Islande, le Danemark, la Norvège, la Suède et la Finlande de même que les territoires autonomes des îles Féroé (Danemark), du Groenland (Danemark) et d’Åland (Finlande). Il consiste, sur le même modèle que le Conseil des ministres de l’Union européenne, en des réunions régulières organisées entre les ministres homologues de chaque pays membre.   La visite du secrétaire générale au Québec vise une plus grande familiarisation avec l’expertise québécoise dans le domaine du développement nordique durable, des changements climatiques, du développement durable et des affaires autochtones. Il rencontrera des interlocuteurs de différents milieux, essentiellement gouvernemental et universitaire. Il signera une déclaration d’intention de collaboration dans le domaine du développement.

25 octobre 2012 – 5 à 7 Cercle et HEI

Lieu et heure : Jeudi, le 25 octobre 2012 17h à 19h La Ninkasi du Faubourg 811, rue St-Jean, Québec Thème C’est avec plaisir que le Cercle québécois des affaires internationales s’associe avec le Réseau des étudiants de la maîtrise et du doctorat en études internationales des HEI de l’Université Laval pour vous inviter à un deuxième 5 à 7 conjoint, le 25 octobre prochain, à la Ninkasi du Faubourg. En plus d’être une excellente occasion de réseautage, cette activité permettra de partager vos réflexions sur les enjeux internationaux dans un environnement convivial.

18 septembre 2012 – Les causes de l’insécurité alimentaire dans les pays en développement et les pistes de solution : le cas de l’Afrique

Lieu et heure : Le mardi 18 septembre De 12h15 à 13h30 Salle Jean-Chapedelaine, 1er étage Ministère des Relations internationales 525, boul. René-Lévesque Est, Québec Coût : Gratuit pour les membres Thème À l’indépendance, la majorité des pays africains ont prôné la stratégie de l’autosuffisance alimentaire centrée sur les disponibilités agricoles nationales et leur développement. De nos jours, cette stratégie a été abandonnée au profit d’une autre basée sur la libéralisation du commerce international des produits agricoles. Au plan politique, la libéralisation s’opère dans un contexte de désengagement de l’État, de décentralisation et de restructuration des services agricoles. Au plan social, l’analphabétisme reste encore très élevé chez les producteurs agricoles, limitant ainsi leur capacité d’accès à l’information. La libéralisation tous azimuts du commerce international des produits agricoles a montré ses limites. La détérioration des conditions alimentaires des populations, l’effritement de l’emploi rural, l’appauvrissement de la paysannerie et des producteurs, l’exode.

Partagez avec vos contacts










Submit