03 mai 2012 – La Croix-Rouge et le printemps arabe

Lieu et heure : De 12 h 15 à 13 h 30 Ministère du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation, Salle 8.29, 8e étage 710, place D’Youville Coût : Gratuit pour les membres Thème La Croix-Rouge est non seulement l’organisation qui est mandatée par les États parties aux Conventions de Genève pour veiller au respect et à l’application des règles du droit international humanitaire, mais elle bénéficie également d’un statut privilégié, en raison de son indépendance et de sa neutralité,  pour apporter assistance aux populations touchées par les violences armées dans le monde. Quels sont les fondements de ce droit international humanitaire? Comment s’appliquent-ils dans des situations concrètes comme celles de la Syrie, la Palestine, l’Iraq ou le Yémen? Quel rôle y joue la Croix-Rouge? Comment l’aide s’organise-t-elle? Qui fait quoi et dans quelle phase de l’intervention? Quels sont les défis organisationnels auxquels les organisations de la Croix-Rouge et du.

30 mars 2012 – Une course vers le fil d’arrivée : l’Accord économique et commercial Canada-Union européenne (AECG)

Lieu et heure : De 12 h 15 à 13 h 30 Ministère des Relations internationales Salle Jean-Chapdelaine 525, boulevard René-Lévesque Est Coût : Gratuit pour les membres Thème Les accords économiques internationaux du nouveau millénaire portent sur des enjeux qui vont bien au-delà de simples considérations commerciales. Les modèles que nous développons pour analyser les négociations économiques internationales doivent s’adapter à cette nouvelle réalité. Cette communication vise à combler le fossé entre théorie et empirie. Dans un premier effort pour tester quelques propositions conceptuelles, nous nous intéressons à l’Accord économique et commercial global (AECG) entre le Canada et l’Union européenne. Nous concluons que les parties parviendront à signer un accord, mais que cet accord sera modeste en comparaison aux objectifs initiaux Conférencier(ère) Erick Duchesne est professeur agrégé au département de Science Politique et membre régulier de l’Institut québécois des hautes études internationales (HEI) à l’Université Laval. Il a auparavant.

05 mars 2012 – L’Inde: pourquoi?

Lieu et heure : De 12 h 15 à 13 h 30 Ministère des Relations internationales Salle Jean-Chapdelaine, 1er étage 525, boulevard René-Lévesque Est Coût : Gratuit pour les membres Thème Jusqu’à tout récemment, l’Inde était perçue avant tout comme un pays pauvre, même affligeant, d’un intérêt minime pour l’Occident. Il n’en est plus ainsi depuis près d’une décennie. Pourquoi? Quels facteurs sous-tendent « l’émergence » de cet État asiatique fort de 1,2 milliard d’habitants dont plusieurs centaines de millions vivent toutefois dans l’extrême pauvreté? Pourquoi Québécois et Canadiens devraient-ils s’y intéresser encore davantage? Conférencier(ère) Nommé pour un mandat de cinq ans, David M. Malone est entré en fonction à titre de président du Centre de recherche pour le développement international (CRDI) le 1er juillet 2008. Il était auparavant haut-commissaire du Canada en Inde et ambassadeur non résident du Canada au Népal et au Bhoutan. M. Malone a en outre.

Partagez avec vos contacts










Submit